Cedre

A propos du Cedre

Le Cedre est compétent dans le domaine des pollutions accidentelles des eaux, marines et intérieures, par les hydrocarbures et les produits chimiques. Ses clients et partenaires, autorités publiques et industriels, proviennent de nombreux pays.

Il a été créé en 1979, dans le cadre des mesures prises après le déversement d’hydrocarbures provoqué par le naufrage de l’Amoco Cadiz, afin de fournir des conseils et des services d'expertise aux autorités responsables des interventions.

Le Cedre fournit une assistance technique, scientifique et opérationnelle, 24h/ 24, à distance depuis son PC et si la situation l’exige, peut se rendre directement en cas d’accident au sein des centres de gestion de crises mis en place par les autorités ou sur le terrain, au plus près des
intervenants.

Dans le cadre de sa mission de préparation à la lutte, il dispense en diverses langues des formations de tous niveaux et conduit des  prestations de rédaction de plan d’urgence, d’études et de recherche sur les produits, matériels et techniques de lutte.

Le Cedre s’appuie sur une équipe d’environ 50 personnes, principalement des scientifiques spécialisés dans différents domaines (eau, chimie, biologie, océanographie, navigation, pétrole, production pétrolière, etc.).

Statut

Le Cedre a un statut d’association ; il assure notamment une mission de service public au profit des autorités françaises ; en parallèle, il intervient dans un cadre contractuel dans le monde entier, au profit de l’industrie et des autorités étrangères.

Il est agréé par l’État français pour assurer des missions d’intérêt général, d’expertise et d’appui aux autorités en mer, dans les ports maritimes, sur le littoral, et dans les lacs et cours d'eaux, ainsi que pour intervenir aux côtés des services de l'État dans la gestion des pollutions accidentelles survenant dans les eaux françaises.

Le Cedre est piloté par un conseil d’administration dont les membres sont issus de services de l’État français, de collectivités locales, d’établissements publics de recherche et de l’industrie privée.

Les orientations scientifiques et techniques du Cedre sont étudiées au sein d’un comité stratégique, composé de membres du conseil d'administration et d’autres structures impliquées dans l'intervention contre les pollutions accidentelles ou des problématiques connexes.

Missions et responsabilités

Depuis des décennies, Cedre intervient au profit des autorités publiques et des industriels sur la pollution accidentelle affectant les mers et les océans, les ports, les côtes, les lacs et les cours d'eau, concernant les hydrocarbures et toutes les autres substances dangereuses, à l'exclusion des produits radioactifs.

Le Cedre agit :

en amont des pollutions, par la préparation des structures, organismes, services et équipes, au travers d’actions :

  •  de planification d’urgence, comprenant notamment une analyse des risques et des moyens ;
  • de formation au Cedre à Brest ou sur les sites des partenaires et clients, quel que soit le lieu dans le monde, d’opérateurs, chefs d’équipes et responsables de centre de gestion de crises, à raison d’environ 1000 personnes par an ;
  • de recherche : principalement d’évaluation des caractéristiques, comportements et impacts de polluants potentiels (hydrocarbures et SNPD) et d’évaluation, amélioration et adaptation des moyens, matériels, produits et techniques de lutte ;
  •  d’entraînement et exercices des équipes d’intervention et de gestion de la lutte ;
  •  et d’information, notamment par l’élaboration de guides techniques à usage des opérateurs et décideurs impliqués dans la gestion de crise.

pendant les pollutions, assure une astreinte 24/24 pour fournir du conseil à distance et/ou mobiliser son équipe d’intervention déployable en tous lieux, en quelques heures, pour des prestations

  •  de conseil, expertise et appui technique aux autorités responsables de la gestion de crise et équipes en charge des opérations de lutte;
  • d’analyses de laboratoire, études et expérimentations pour qualifier les polluants, leur comportement et leur évolution, les risques qu’ils représentent pour les personnes et l’environnement ;
  •  d’évaluation en continu des équipements, produits, méthodes et techniques d’intervention applicables ;
  •  de gestion opérationnelle des données.

après les opérations de lutte contre les pollutions, par des actions de suivi environnemental.

Le Cedre agit en conformité avec les normes ISO 9001 : 2008 et 14001 : 2004 pour lesquelles il est certifié.

Le Cedre contribue à l’Unité d’assistance méditerranéenne (UAM) en fournissant des conseils techniques depuis ses bureaux de Brest ou directement sur site. En cas de pollution marine, l’intervention du Cedre est activée par le REMPEC après réception d’une demande d’assistance d’une Partie contractante au Protocole « Situations critiques » et / ou au Protocole « Prévention et situations critiques » de la Convention de Barcelone.

Champ d'action

En cas d’accident, le Cedre fournit des informations sur le polluant et sur les techniques d’intervention appropriées. En situation d’urgence, le centre peut procéder à des tests de laboratoire et, grâce à ses équipements d’expérimentation, étudier le comportement et les altérations physico-chimiques du polluant, l’efficacité des techniques d’intervention et les incidences sur l’environnement.

Le Cedre fournit des conseils sur les stratégies, techniques et équipements d’intervention les plus appropriés. Il peut détacher ses experts sur site pour assister le commandement opérationnel dans la conduite d’études, participer aux réunions de gestion de l’accident, recommander des mesures à  prendre et définir les ressources requises, fournir des conseils pratiques pour la gestion du site à nettoyer et former les équipes d’intervention.

Le Cedre ne remplit pas de fonction de commandement des gestionnaires de l’intervention mais les assiste dans leurs décisions.

Ressources

(if applicable):

Le Cedre dispose d’un site confiné de 3 hectares, qui comprend une plage artificielle de 6 000 m² et un plan d’eau de 1 800 m² et 2,5 m de profondeur, où des polluants peuvent être libérés afin de procéder à des formations et à des essais sans compromettre l’environnement.

Parmi les équipements du centre figurent un canal d’essais baptisé le polludrome ainsi qu’une colonne d’expérimentation de 5 m de haut qui permet d’étudier le comportement d’une substance lors de sa remontée ou de sa sédimentation dans l’eau. Un banc de brûlage et un banc chimie sont également disponibles.

La serre d'expérimentation sur les organismes aquatiques dispose de réservoirs de stockage et de réservoirs d’exposition. Le Cedre a également installé un banc d'écotoxicologie ainsi que des équipements permettant de procéder à des essais de toxicité aiguë selon les exigences de l’OSPAR.

Le laboratoire dispose d’équipements d’analyse avancés (GC/MS, GC/MS/MS, auto-échantillonneurs multifonction, GC/FID, chromatographe HPLC, systèmes de préparation automatique d’échantillons, etc.). Des systèmes de test spécialisés sont disponibles afin d’étudier le comportement des produits pétroliers et évaluer la performance et l’incidence des produits d’intervention (tests de dispersants IFP, WSL et MNS, tests d'absorbants, etc.).

Procédure

Dans le cadre de l’UAM, le Cedre peut être mobilisé via la procédure d’urgence du REMPEC :

La première personne à contacter par les Parties contractantes est l’agent de permanence du REMPEC, via :

  • le numéro d’urgence accessible 24 h. / 24 et 7 j. / 7 ;
  • l’adresse électronique d’urgence.

Le Cedre peut également être directement mobilisé par les Parties contractantes, via son numéro d’urgence.

Conditions

Dans le cadre de l’UAM, le REMPEC couvre les frais initiaux de détachement de ses agents et de ceux de l’Unité d’assistance méditerranéenne (billets d’avion, indemnités journalières et le cas échéant, frais définis au préalable).

En cas de mobilisation directe par une Partie contractante, celle-ci doit couvrir tous les frais liés à l’assistance apportée par le Cedre.

Coordonnées

Adresse

Cedre

715 rue Alain Colas - CS 41836
29218 BREST Cedex 2
France

Site Internet:

wwz.cedre.fr

Contact en cas de situation critique

Dans le cadre de l’UAM :
Numéro d’urgence du REMPEC (24 h. / 24 et 7 j. / 7) : + 356.79 505 011
Adresse électronique d’urgence : emergency@rempec.org

En-dehors de l’UAM :
Numéro d’urgence du Cedre (24 h. / 24 et 7 j. / 7) : +33.2.98.33.10.10
Adresse électronique d’urgence (toujours téléphoner d'abord !) :

intervention@cedre.fr

Contact général

Téléphone + 33 (0)2 98 33 10 10
Fax + 33 (0)2 98 44 91 38

Adresse électronique: contact@cedre.fr

Actions sur le document

publié le 2020/02/19 17:05:00 GMT+0 Dernière modification 2020-05-05T11:06:21+00:00
  Sous-sujets: