Atelier régional sur l’évaluation du risque de déversement d’hydrocarbures en mer Méditerranée – 29/11/2011

Le REMPEC, en association avec le MOIG et avec la participation de l’Association Internationale de l’Industie du Pétrole pour la Protection de l’Environnement (IPIECA), a organisé l’Atelier régional sur l’évaluation du risque de déversement d’hydrocarbures en mer Méditerranée (MEDEXPOL 2011), à Barcelone, du 29 novembre au 1er décembre 2011.

Les Parties Contractantes de la Convention de Barcelone, représentée par 19 participants, ont assisté à cet atelier, aux côtés de représentants de l’industrie pétrolière méditerranéenne, d’organisations des  Nations Unies (PNUE/PAM, OMI), de partenaires du PAM, et d’organisations non gouvernementales et régionales.

Cet atelier avait pour but de discuter avec les représentants des gouvernements et industries, de l’approche existante de l’évaluation du risque de déversement d’hydrocarbures, et s’est conclu avec une série de recommandations pour le développement d’une méthodologie régionale d’évaluation du risque, durant le prochain biennium (2012-2013):

  • Identifier les sources et caractéristiques (âge, type, précision) des données utilisées pour évaluer le risque.
  • Réunir tous les modèles de prédiction en un seul modèle fiable et accessible, dans le cadre du réseau MOON, à partir de données de haute résolution.
  • Examiner les initiatives de développement de modèle et de centralisation de l’information relatives aux cartes de sensibilités, pour la définition d’une approche harmonisée.
  • Définir des concepts et une terminologie commune, et prendre en compte des aspects spécifiques du risque en Méditerranée (i.e. colonne d’eau et fonds marins, risques en haute mer, etc), pour une harmonisation de l’approche de l’évaluation du risque au sein des pays méditerranéens.
  • Encourager et s’accorder sur le partage de l’information et des résulats d’évaluations du risque et des capacités d’intervention.
  • Améliorer l’inventaire des données liées aux capacités d’intervention.
  • Définir et améliorer les procédures à suivre pour demander une assistance internationale.