JOURNÉE D’INFORMATION (“INFODAY”), Bruxelles, Belgique, le 4 juin, 2014 – 04/06/2014

5dc6edaa-6d93-400e-b777-76ec7ab929bb.jpegLa journée d'information « INFODAY » s'est tenue à Bruxelles, en Belgique, le 4 juin 2014 au Centre de conférences A. Borschette.

La Réunion a été organisée par le Centre Régional Méditerranéen pour l’Intervention d’Urgence contre la Pollution Marine Accidentelle (REMPEC) et la Direction Générale de l'aide humanitaire et de la protection civile de la Commission européenne (DG ECHO). Elle a été cofinancée par la Commission européenne et le projet Système méditerranéen d’aide à la décision pour la sécurité maritime (MEDESS-4MS) financé par l'Union européenne.

L’INFODAY a été convoquée conformément aux recommandations de la discussion sur les « Mécanismes et bases de données sous-régionaux, régionaux, européens, internationaux et privés » formulées lors de l'Atelier sur la capacité régionale de lutte et la coordination contre les déversements majeurs d'hydrocarbures en mer Méditerranée (MEDEXPOL 2013), qui a eu lieu à Athènes, en Grèce, du 10 au 12 décembre 2013.

Voici quels étaient les principaux objectifs de cette Réunion :

  • introduire le Mécanisme de protection civile de l'Union européenne (UE) conformément à la Décision n°1313/2013/UE, présenter son rôle contre les pollutions marines et expliquer la procédure d’activation du mécanisme par les États non membres de l’UE en mer Méditerranée, notamment à travers le Système commun de communication et d'information d'urgence (CECIS). Cette partie de l'« INFODAY » a été suivie d'une visite au Centre de coordination de la réaction d’urgence (ERCC) ; 
  • présenter le projet Système méditerranéen d’aide à la décision pour la sécurité maritime (MEDESS-4MS) d'une durée de trois ans et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) dans le cadre de la stratégie de projet du Programme européen MED et introduire les services offerts par le projet ; et 
  • tenir des discussions préliminaires concernant l'éventuelle utilisation de CECIS et de l’outil MEDESS-4MS dans le cadre du mécanisme d'intervention régional.

Les personnes présentes à la Réunion incluaient des délégations des Parties contractantes à la Convention de Barcelone (Algérie, Malte, Croatie, Monténégro, Union européenne, Slovénie, France, Espagne, Grèce, Tunisie, Israël, Turquie, Italie), un représentant du Centre d'activité régional pour les aires spécialement protégées (CAR/ASP), des représentants des Partenaires du projet Système méditerranéen d’aide à la décision pour la sécurité maritime (MEDESS-4MS), ainsi que des représentants de l’industrie pétrolière.

La Réunion s'articulait autour de deux (2) parties : l'une consacrée aux Services et outils de l'UE : préparation et lutte contre la pollution marine, l'autre consacrée au projet MEDESS-4MS.

En général, l’ensemble des Représentants présents des Parties contractantes ont confirmé l’utilité des deux outils CECIS et MEDESS-4MS, et la nécessité de les intégrer au niveau national, tout en soulignant les difficultés d’une telle intégration dans chaque pays. Concernant CECIS, c’est surtout le nombre d’acteurs impliqués dans les décisions de gestion des interventions d’urgence et la nécessité de convenir de l’identité du Correspondant national chargé du projet qui posent problème.

Télécharger le rapport de la réunion.

Télécharger les présentations de la réunion.